Pacapime : gestion économique et écologique responsable des ressources hydriques grâce à BWT

“Grâce à BWT nous sommes en mesure d’utiliser l’eau de Senne pour produire de la vapeur d’eau pure tout en réduisant nos rejets au minimum. Notre objectif ultime ? Zero Liquid Discharge.”

- Marc Piot, Directeur des Opérations chez Pacapime


 

L’épuration des eaux usées est une préoccupation quotidienne des industriels. Un traitement d’eau évolué et adapté permet d’atteindre les objectifs environnementaux tout en réduisant considérablement la consommation d’énergie, d’eau et les coûts de fonctionnement. «Mieux vaut prévenir que guérir» estime Pacapime, producteur de carton ondulé situé à Halle. «En étudiant les flux d’eau dans l’entreprise, BWT a mis au point des solutions optimales nous permettant de récupérer un maximum d’eau, de la réutiliser dans nos procédés et de rejeter une quantité d’eau minimale et de qualité la plus pure possible.»


Pacapime est un des producteurs majeurs de carton ondulé en Belgique (e.a. pour les emballages alimentaires). L’entreprise doit sa renommée dans le secteur grâce à la qualité de ses produits et à la flexibilité de ses services. Mais elle est aussi précurseur en ce qui concerne une gestion écologique et économique de sa production. C’est pourquoi Pacapime a demandé à BWT (Best Water Technologies) d’analyser les flux d’eau dans l’entreprise.


De l’eau de Senne à une vapeur pure

«Pour une entreprise telle que Pacapime qui utilise énormément d’eau pour étuver et coller le carton, l’eau de traitement est un bien précieux», explique Marc Piot, Directeur des Opérations. «En plus de l’eau de puits, la Senne qui coule aux abords de l’usine, est une de nos principales sources d’approvisionnement. En nous aidant à la filtrer, la stocker, l’adoucir et l’osmoser, BWT nous permet de l’utiliser pour la production de vapeur pure et de réduire autant que possible les quantités d’eau et d’énergie utilisées dans nos chaudières vapeur».


Traitement de l’eau usée contenant de l’encre

«Pacapime s’efforce non seulement d’utiliser autant que possible l’eau de Senne, mais aussi à polluer la rivière le moins possible et à réduire les coûts opérationnels. Nous y sommes parvenus en réduisant la quantité d’eaux usées à un minimum – avec pour ambition d’atteindre Zero Liquid Discharge ou Zéro Rejet Liquide – et en purifiant au maximum le peu d’eaux usées résiduelles», poursuit Luc Felix de BWT. «Le défi majeur était le traitement de l’eau contenant de l’encre. Nous avons entièrement revu le processus de traitement de ce flux en développant des solutions mécaniques, opérationnelles et chimiques sur mesure. Cela nous a permis de réduire les quantités d’eau pompée, de réutiliser l’eau traitée, de réduire la quantité de boues produites et l’énergie consommée tout au long du process.»


«Chaque goutte d’eau compte pour BWT. Les ressources en eau se font de plus en plus rares. Le traitement de l’eau est donc crucial pour en optimaliser son utilisation. En collaboration avec ses clients, BWT les assiste pour mettre en place les solutions adaptées à chacun d’entre-eux.»

- Luc Felix, sales manager chemical applications chez BWT



​Contactez Luc Felix


Envoyer un email

 

 

 

 

 

 

 

 BWT referentie brochure