Une histoire de thé - BWT Best Water Technology 

Goûtez la différence!

Jessica Van Humbeeck nous livre un thé enrichi d'une histoire de magnésium

28.10.2019 10:00  

Le thé est bien plus qu’une boisson. Le thé, c’est tout un rituel de détente après une journée de travail épuisante, c’est un rituel qui rassemble, un signe d’hospitalité. Riche en anti-oxydants, le thé a un effet apaisant sur notre cerveau. Tout ceci, le sommelier en Thé Jessica Van Humbeeck, le sait trop bien. Elle est persuadée qu’il existe pour chaque personne une recette de thé parfaite et un moment idéal pour le déguster afin d’en retirer un effet bienfaisant pour le corps et pour l’esprit. C’est d’autant plus vrai lorsque le thé est préparé avec une eau parfaite. Une eau au PH neutre et de préférence saine. Comme l’eau que le spécialiste en traitement de l’eau BWT peut faire couler du robinet. Car les filtres au magnésium que propose BWT filtrent l’eau de ville et y ajoutent du magnésium.

 

L’histoire de Jessica a commencé comme un hobby dans son garage, il y a 5 ans. Depuis, c’est devenu « une histoire de thé ». Une histoire couronnée de succès. Car en tant que sommelier de thé certifié, Jessica Van Humbeeck, à peine âgée de 33 ans, a non seulement lancé sa propre marque de thé, mais gère aussi 2 magasins de thé à Aarschot et Oostende; elle a également écrit un livre ‘But First, Tea’, présente chaque semaine son propre programme sur la chaîne Eclips TV, conseille restaurants et bistrots et organise des cérémonies de thé, des conférences, des cours et des workshops sur le thé. On la retrouve également dans les programmes de Radio 2 ‘Plage Préférée’ et ‘De Madammen’, dans celui de la dj Ann Reymen sur MNM, ou encore dans le talkshow ‘Van Gils & Gasten’. Vous l’aurez donc compris : Jessica, c’est la référence en Flandre en matière de thé.

 

Evangéliser le thé

 

Le secret de l’histoire à succès de Jessica ? La passion, tout simplement ! « J’ai toujours aimé boire du thé », explique Jessica. « Dans mon enfance, c’était mon moment de prédilection avec ma maman. Enveloppées dans une couverture, nous regardions ensemble un film en sirotant une délicieuse tasse de thé. Ces dernières années, ma passion pour le thé n’a fait que croître, car le thé m’a aidée à me construire personnellement. Il y a six ans, j’ai souffert d’un double burn-out. J’ai essayé le yoga, l’aromathérapie, l’alimentation saine, et bien d’autres choses encore, jusqu’à ce que mon psychologue me demande de retrouver le moment qui symbolisait pour moi la détente absolue. C’étaient justement ces instants complices avec ma maman, un thé à la main. J’ai alors suivi une formation chez le spécialiste en thés britannique Jane Pettingrew, je me suis immergée dans l’art du thé chinois avec la maîtresse Mei Lan Hsiao, j’ai activement été à la recherche de thés purs, sans agents conservateurs et j’ai commencé un petit commerce de thé dans mon garage. C’est ainsi que j’ai démarré.

 

Lorsque les gens me demandent ce que je fais précisément ou comment il est possible de monter une entreprise uniquement basée sur le thé, je réponds souvent que je ne vends pas du thé, mais des précieux moments de dégustation de thé. J’aime raconter les histoires du thé et considère que ma mission est d’évangéliser le thé. Je veux démontrer que boire du thé est un moyen de réunir les personnes, qu’il invite à la réflexion personnelle. Et qu’il permet aussi d’équilibrer le corps et l’esprit, pour moi comme pour chaque individu. Je suis persuadée qu’il existe pour chacun de nous un thé parfait et une heure idéale pour le boire. Il suffit juste de découvrir les infusions et les types de thé qui nous correspondent ainsi que l’eau adaptée à ce thé parfait pour pouvoir en tirer un maximum de bienfaits. »

 

Branché, délicieux et bénéfique pour le corps et l’esprit

 

Jessica n’hésite pas à oser des associations surprenantes avec différentes sortes de thé. Ses recettes Fruity Tea Sangria, Golden Lemonade et Home made ice tea made easy montrent à quel point le thé peut être très tendance. Mais influencée par son histoire personnelle, sa préférence va explicitement aux recettes et aux mélanges de thé qui en plus d’être savoureux ont aussi un effet bénéfique pour le corps et pour l’esprit. Elle conseille par exemple le Golden Tea et le Time for Bed Tea à ceux qui ont besoin de trouver le repos; le thé matcha et le thé au gingembre et citronnelle des tropiques pour une bonne dose d’énergie, tandis que le Blueberry Hill – une combinaison de thé blanc et de myrtilles, riches en antioxydants – et le Dance with me – rooibos, camomille et menthe – stimulent la concentration.

 

Mais une tasse de thé représente bien plus que des recettes et des mélanges de thé. « Le thé se compose à 99% d’eau » explique Jessica. « Il est donc logique que la qualité de l’eau influence le goût, la finesse et l’efficacité des substances du thé. C’est pourquoi je conseille de filtrer l’eau de ville que vous utilisez pour faire votre thé. En ce qui concerne les filtres d’eau potable, je suis vraiment adepte des filtres au magnésium du spécialiste en traitement de l’eau BWT. Non seulement ils réduisent la quantité de calcaire et de métaux lourds contenus dans l’eau et éliminent aussi les goûts et odeurs désagréables, mais surtout, ils enrichissent l’eau en magnésium. Le magnésium est un élément indispensable pour donner du goût au thé et du tonus au corps et à l’esprit. »

 

L’eau de ville pour préparer le thé ? Il faut la filtrer !

 

« Lorsque vous utilisez de l’eau de ville pour préparer le thé, il est important de la filtrer », poursuit Jessica. « L’eau sera alors libérée des goûts qui influencent la saveur du thé ou du café. »

 

Les filtres à eau potable traditionnels réduisent la quantité de calcaire contenue dans l’eau du robinet, en retirent les métaux lourds comme le plomb et le cuivre et éliminent les substances comme le chlore qui influencent le goût et l’odeur de l’eau. Les filtres au magnésium de BWT vont encore plus loin puisqu’en plus d’assurer la filtration de l’eau, ils y ajoutent du magnésium. Résultat : l’eau est plus savoureuse et plus saine.

 

Le magnésium est bon pour le métabolisme, la santé des dents, des os et des muscles ; il stimule le cœur et la mémoire et augmente notre résistance. Le magnésium fait aussi en sorte que la valeur PH de l’eau atteigne une valeur quasi neutre. « C’est aussi un élément qui détermine la saveur et l’équilibre minéral de l’eau », poursuit Jessica. « La valeur PH ou le degré d’acidité de l’eau détermine la tendance de l’eau à dissoudre les minéraux acides ou les minéraux basiques dans l’eau. L’eau dont le PH est inférieur à 7 dissoudra de préférence les minéraux acides de type fer, manganèse, calcaire, nitrate, etc. L’eau dont le PH est supérieur à 7 dissoudra principalement les minéraux basiques dont la vitamine B, les composés du carbone, etc. L’eau dont le PH est neutre ne fait pas de distinction entre les types de minéraux à dissoudre et absorbe tous les minéraux essentiels et aromatisants. »

 

Les filtres minéralisés au magnésium de BWT

 

Les filtres au magnésium de BWT sont disponibles en carafes dites filtres de table, ou en filtre permanent sous l’évier.

La carafe BWT Vida pink kiss se place dans la porte du réfrigérateur et dispose d’un système ‘Easy-Control’ qui indique automatiquement quand la cartouche du filtre doit être remplacée. Il existe aussi le modèle Penguin décliné en blanc, vert, bleu, orange ou mauve. Les deux modèles de carafes sont vendus en ligne sur www.bwtwater.be, à partir de €19,00.

Le filtre BWT AQA est une solution permanente qui s’installe tout simplement sous l’évier. BWT AQA Drink se raccorde à un robinet existant ou à un nouveau robinet séparé. Les filtres s’achètent également sur www.bwtwater.be.